VHC : une trithérapie de rattrapage donne des résultats impressionnants

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

À retenir

  • Le schéma grazoprévir/uprifosbuvir/ruzasvir, avec ou sans ribavirine (RBV), élimine très efficacement le VHC après l’échec de schémas antiviraux à action directe (AAD) à base d’inhibiteur du NS5A entièrement administrés par voie orale.

Pourquoi est-ce important ?...