VHC : le SOF à faible dose est sûr avec le DCV dans l’IRC/IRCT

  • Taneja S & al.
  • Dig Dis Sci
  • 26 févr. 2018

  • de Yael Waknine
  • Résumé d’articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Un schéma associant le sofosbuvir à faible dose (SOF) et le daclatasvir à dose complète (DCV) est sûr et efficace pour éliminer le VHC chez les patients atteints d’insuffisance rénale chronique (IRC) et ayant un débit de filtration glomérulaire estimé (DFGe) 2.

Pourquoi est-ce important ?

  • Si la sécurité et l’efficacité sont confirmées, le SOF à faible dose pourrait offrir une alternative au schéma sous-optimal peginterféron ± ribavirine aux patients atteints d’IRC/IRCT dans les pays où les traitements antiviraux à action directe plus récents ne sont pas disponibles.

Conception de l’étude

  • Étude en situation réelle menée en Inde auprès de 65 patients (âge moyen de 42,9 ans ; 61,5 % d’hommes) porteurs du VHC et ayant un DFGe 2 ; 83 % étaient sous hémodialyse.
  • Tous ont reçu un demi-comprimé de SOF (200 mg) et 60 mg de DCV une fois par jour pendant 12 semaines (24 semaines en cas de cirrhose liée au VHC-3).
  • Le critère d’évaluation principal était la réponse virologique soutenue 12 semaines après le traitement (RVS12).
  • Financement : aucun.

Principaux résultats

  • Le VHC-1 était le plus fréquent (n = 42, 64,6 %), suivi du VHC-3 (n = 22, 33,8 %) et du VHC-2 (n = 1, 1,5 %) ; la charge virale médiane était de 1,65 x 106 UI/ml.
  • Parmi les patients, 32,3 % présentaient une cirrhose et 15,4 % avaient déjà fait l’objet d’un traitement anti-VHC.
  • Tous les patients ont obtenu une RVS12.
  • Aucun événement indésirable grave n’a été signalé.
  • Cinq patients (7,7 %) ont signalé des événements indésirables mineurs, dont l’insomnie (n = 4 ; 6,2 %) et le prurit (n = 1 ; 1,5 %).

Limites

  • Étude à bras unique, menée dans un seul centre, sur un échantillon de petite taille.