VHC : le SOF à faible dose est sûr avec le DCV dans l’IRC/IRCT

  • Taneja S & al.
  • Dig Dis Sci
  • 26 févr. 2018

  • de Yael Waknine
  • Lecture critique
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Un schéma associant le sofosbuvir à faible dose (SOF) et le daclatasvir à dose complète (DCV) est sûr et efficace pour éliminer le VHC chez les patients atteints d’insuffisance rénale chronique (IRC) et ayant un débit de filtration glomérulaire estimé (DFGe) < 30 ml/min/1,73 m2.

Pourquoi est-ce important ?

  • Si la sécurité et l’efficacité sont confirmées, le SOF à faible dose pourrait offrir une alternative au schéma sous-optimal peginterféron ± ribavirine aux patients atteints d’IRC/IRCT dans les pays où les traitements antiviraux à action directe plus récents ne sont pas disponibles.

Conception de l’étude

  • Étude en situation réelle menée en Inde auprès de 65 patients (âge moyen de 42,9 ans ; 61,5 % d’hommes) porteurs du VHC et ayant un DFGe < 30 ml/min/1,73 m2 ; 83 % étaient sous hémodialyse.
  • Tous ont reçu un demi-comprimé de SOF (200 mg) et 60 mg de DCV une fois par jour pendant 12 semaines (24 semaines en cas de cirrhose liée au VHC-3).
  • Le critère d’évaluation principal était la réponse virologique soutenue 12 semaines après le traitement (RVS12).
  • Financement : aucun.

Principaux résultats

  • Le VHC-1 était le plus fréquent (n = 42, 64,6 %), suivi du VHC-3 (n = 22, 33,8 %) et du VHC-2 (n = 1, 1,5 %) ; la charge virale médiane était de 1,65 x 106 UI/ml.
  • Parmi les patients, 32,3 % présentaient une cirrhose et 15,4 % avaient déjà fait l’objet d’un traitement anti-VHC.
  • Tous les patients ont obtenu une RVS12.
  • Aucun événement indésirable grave n’a été signalé.
  • Cinq patients (7,7 %) ont signalé des événements indésirables mineurs, dont l’insomnie (n = 4 ; 6,2 %) et le prurit (n = 1 ; 1,5 %).

Limites

  • Étude à bras unique, menée dans un seul centre, sur un échantillon de petite taille.