Vaccins anti-COVID-19 : trois essais cliniques débutent en France


  • Fanny Le Brun
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir :

  • Trois essais cliniques vaccinaux contre le COVID-19 vont être lancés en France au mois de décembre, via la plateforme COVIREIVAC
  • Ils concernent les vaccins d’Astra Zeneca, Janssen et Moderna
  • Même si certains vaccins sont déjà autorisés ou sur le point de l’être, il est indispensable de poursuivre les essais pour développer plusieurs types de vaccins aux spécificités complémentaires et poursuivre la collecte de données, notamment sur la durée de protection

 

Trois essais cliniques vaccinaux contre le COVID-19 vont être lancés en France au mois de décembre. Ils concernent les vaccins des industriels Astra Zeneca, Janssen et Moderna. Même si certains vaccins ont présenté des résultats prometteurs et sont déjà autorisés ou sur le point de l’être, il est indispensable de poursuivre les essais afin de :

  • Développer plusieurs types de vaccins pour répondre au besoin mondial et à la spécificité de certaines populations.
  • Élaborer des produits avec des spécificités complémentaires, éventuellement plus faciles à administrer et/ou moins chers à produire.
  • Compléter la collecte de données pour les vaccins déjà approuvés ou sur le point de l’être : il est notamment important d’approfondir les connaissances sur la durée de protection, la qualité de la réponse immunitaire, la nécessité de doses de rappel et les populations pouvant en bénéficier (personnes âgées, enfants, femmes enceintes...).

Ces essais cliniques vont être lancés via la plateforme COVIREIVAC pilotée par l’INSERM. Mise en place le 1er octobre 2020, elle permet à des volontaires de s’informer sur le développement de la vaccination anti-COVID-19 et de s’inscrire pour participer aux essais cliniques. Cette initiative sans précédent en France est un succès puisque 40.000 volontaires se sont déjà inscrits, alors que l’objectif initial était d’en recruter 25.000 (voir article univadis : "Vaccins anti-COVID-19 : ferez-vous partie des 25.000 volontaires français ?"). Les inscriptions sont d’ailleurs toujours ouvertes : il suffit au volontaire de remplir sur le site un premier questionnaire de santé. Il sera ensuite contacté en fonction des besoins des différents protocoles de recherche et pourra alors choisir de participer ou non.