Vaccination du voyageur, c’est le moment d’y penser !


  • Marie Torre
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

En cette veille de grandes vacances, il est encore temps de faire le point sur les vaccinations nécessaires pour vos patients qui partent à l’étranger. (1) Focus sur l’hépatite A et l’hépatite B, qui comptent parmi les maladies à prévention vaccinale les plus courantes chez le voyageur. (2)

 

Hépatite A - Une plus forte incidence au retour des vacances

En Europe, un quart des cas d’hépatite A sont liés à un voyage (5.233 cas sur les 18.839 recensés dans 13 pays* entre 2009 et 2015). La France paie un lourd tribut par rapport aux autres pays européens, notamment parce que la couverture vaccinale y est plus basse : près de la moitié des cas importés en Europe* le sont par des Français (2.510 cas, dont 43% d’enfants de moins de 15 ans). (3) En France, un tiers des déclarations d’hépatite A se fait entre août et octobre, période de retour d’un séjour à l’étranger. (4)

Quelques mesures d’hygiène et la vaccination sont les moyens les plus efficaces pour éviter la maladie. (5) La vaccination est recommandée à partir de l’âge de 1 an pour tous les voyageurs devant séjourner dans un pays où le niveau d’hygiène est faible, quelles que soient les conditions du séjour. (6)

Pour rappel, le virus de l'hépatite A se transmet principalement par voie féco-orale :

  • de manière indirecte par la consommation d’eau (glaçons, glaces, lavage des dents…) ou d’aliments contaminés ;
  • de manière directe au contact d’un malade, le plus souvent avec les mains souillées ou bien lors d’une relation sexuelle, notamment entre homosexuels masculins. (1,5)

La période d’incubation est généralement de 14 à 28 jours. (5)

 

Hépatite B – Attention aux tatouages, piercings ou séances d’acupuncture.

Une hépatite B sur dix est contractée lors d’un voyage à l’étranger. (2) Les voyageurs peuvent s’exposer au virus avec des comportements à risque (relation sexuelle non protégée, injection) ou de manière involontaire : simplement en rendant visite à la famille ou à des amis dans un pays endémique (notamment pour les personnes ayant immigré), si des soins médicaux ou dentaires sont nécessaires sur place ou plus trivialement lors d’une séance de tatouage, de piercing ou d’acupuncture. (2,6,7)

Le virus se transmet par le sang et par les autres fluides corporels, essentiellement les sécrétions vaginales et le sperme. (1) Il peut survivre hors du corps au moins 7 jours et rester infectieux. Sa période d’incubation est de 75 jours en moyenne, mais peut varier de 1 à 6 mois. Attention, il n’est détectable que 1 à 2 mois après l’infection. (5)

 

Vaccination du voyageur en pratique, à l’heure des fake news et du réchauffement climatique

Malgré la circulation de fake news et fausses croyances sur la vaccination, les voyageurs en partance sont plutôt en demande pour certaines vaccinations : vaccination contre l’encéphalite japonaise pour un départ vers l’Inde ou l’Asie du Sud-Est, vaccination préventive contre la rage en deux doses selon le schéma de l’OMS (qui reste hors AMM en France)… (8)

Autre tendance de l’époque, la forte saison de mousson en Asie attribuée au dérèglement climatique a contribué à une véritable explosion des cas de dengue, y compris dans des zones hautement touristiques jusqu’ici considérées comme peu à risque. Néanmoins, la vaccination contre la dengue n’est actuellement pas recommandée en France chez les voyageurs. (8)

Quels vaccins faire avant un départ pour le Bhoutan ou l’Ouzbékistan ?

Plusieurs sites fournissent une information détaillée pays par pays : (1)

Dernière petite astuce juste avant le départ : les voyageurs peuvent s’inscrire sur l’application Ariane du Ministère des Affaires Etrangères afin de recevoir les alertes, consignes de sécurité et informations en cas de crise dans le pays visité (situation politique, évènement naturel, épidémies…). (9)