Vaccination contre la dengue : les recommandations révisées

  • World Health Organization

  • Par Mary Corcoran
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a publié des recommandations révisées du Groupe stratégique consultatif d’experts sur l’immunisation (Strategic Advisory Group of Experts on Immunization, SAGE) concernant l’utilisation du premier vaccin contre la dengue, le CYD-TDV (Dengvaxia). 

Ces recommandations font suite à la publication en 2017 de nouvelles données sur Dengvaxia par son fabricant visant à mieux décrire le rapport bénéfice-risque chez les individus séronégatifs. Les résultats de l’analyse de la sécurité d’emploi à long terme du vaccin ont montré que même si le rapport bénéfice-risque de la vaccination reste favorable à l’échelle de la population globale, le vaccin agit différemment chez les individus séropositifs et les individus séronégatifs. L’efficacité du vaccin contre la dengue symptomatique confirmée sur le plan virologique s’est avérée élevée chez les participants de 9 ans ou plus déterminés comme étant séropositifs à l’entrée dans l’étude, mais s’est avérée bien inférieure chez les participants séronégatifs à l’entrée dans l’étude dans les 25 mois qui ont suivi la dose initiale du vaccin. Un risque accru d’hospitalisation et de dengue sévère a également été constaté chez les individus séronégatifs à partir de 30 mois environ après la première dose.

Dans ses recommandations révisées, le SAGE préconise une « stratégie de dépistage préalable à la vaccination » pour les pays envisageant la vaccination dans le cadre de leur programme de contrôle de la dengue où seules les personnes séropositives pour la dengue se font vacciner. La priorité doit être accordée au développement d’un test diagnostique rapide doté d’une sensibilité et d’une spécificité élevées pour déterminer le statut sérique, ont-ils déclaré. 

Une note de synthèse mise à jour de l’OMS sur le vaccin de la dengue sera publiée en septembre.