Vaccin Diphtérique et Tétanique adsorbé : désormais réservé aux enfants présentant une contre-indication à la vaccination contre la coqueluche


  • Fanny Le Brun
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

A retenir :

  • Avec les nouvelles recommandations vaccinales pour les enfants nés depuis le 1er janvier 2018, la vaccination contre la diphtérie (D) et le tétanos (T) doit être réalisée par l’administration de vaccins hexavalents (DTCaP-Hib-HBV) et tétravalents (DTCaP)
  • La délivrance du vaccin DT adsorbé est donc désormais réservée aux enfants âgés de 6 semaines à 6 ans révolus et présentant une contre-indication à la vaccination à la valence coquelucheuse
  • Pour les enfants nés avant le 1er janvier 2018, ce vaccin DT adsorbé peut éventuellement être mis à disposition si l’enfant a déjà initié un schéma de vaccination avec ce vaccin ou s’il est né au cours du dernier trimestre 2017

 

Le Vaccin Diphtérique et Tétanique (DT) adsorbé est indiqué pour l'immunisation active contre la diphtérie et le tétanos, entre les âges de 6 semaines et de 6 ans révolus.

Avant le 1er janvier 2018, seuls 3 vaccins étaient obligatoires pour les enfants de moins de 2 ans : diphtérie (D), tétanos (T) et poliomyélite (P). Les autres vaccins n’étaient que « recommandés ». Ainsi, les parents souhaitant protéger leur enfant uniquement contre ces 3 maladies pouvaient se procurer un kit regroupant deux vaccins : Imovax Polio et Vaccin diphtérique et tétanique adsorbé.

Désormais, pour les enfants nés à compter du 1er janvier 2018, 8 autres vaccins qui n’étaient que « recommandés » sont devenus obligatoires : haemophilus influenzae B (Hib), coqueluche (Ca), hépatite B (HBV), rougeole, oreillons, rubéole, méningocoque C et pneumocoque. Pour respecter ces nouvelles obligations, le calendrier vaccinal recommande chez le nourrisson la vaccination DTCaP-Hib-HBV par l’administration des vaccins hexavalents et un rappel DTCaP à 6 ans par l’administration de vaccins tétravalents.

Compte tenu de ces nouvelles obligations vaccinales, la délivrance du vaccin DT adsorbé est désormais réservée aux enfants :

  • Agés de 6 semaines à 6 ans révolus et
  • Présentant une contre-indication à la vaccination à la valence coquelucheuse (c’est-à-dire ayant présenté une encéphalopathie d’étiologie inconnue dans les 7 jours suivant une vaccination antérieure par un vaccin contenant la valence coquelucheuse ou ayant présenté des troubles neurologiques non contrôlés ou une épilepsie non contrôlée avant qu’un traitement n’ait été mis en place, que l’état du patient n’ait été stabilisé et que le bénéfice ne soit clairement supérieur au risque).

Etant donné qu’il n’existe pas de vaccin DT commercialisé en France, des unités d’un vaccin comparable initialement destinées au marché nord-américain sont importées et mises à disposition à titre exceptionnel par Sanofi Pasteur Europe pour les enfants le nécessitant, dans le cadre d’un nouveau protocole de délivrance mis en place en août dernier. Pour obtenir ce vaccin, le médecin prescripteur doit en faire la demande en remplissant un formulaire spécifique qui sera transmis au laboratoire selon les modalités pratiques décrites dans le document. Le vaccin DT adsorbé est ensuite livré à la pharmacie indiquée sur le formulaire.

Concernant les enfants nés avant le 1er janvier 2018, pour lesquels seule la vaccination diphtérie, tétanos et poliomyélite est exigée pour entrer en collectivité et dont les parents refusent de les protéger contre l’ensemble des maladies pour lesquelles la vaccination est recommandée, le vaccin diphtérique et tétanique adsorbé est mis à disposition en accord avec les Autorités de Santé dans les 2 situations suivantes :

  • Enfants ayant déjà initié un schéma de vaccination par le vaccin diphtérique et tétanique adsorbé,
  • Enfants nés au cours du dernier trimestre 2017.

Dans ce cas, pour obtenir le vaccin, le médecin prescripteur doit contacter le laboratoire à l’adresse e-mail suivante : FR_vaccindt@sanofi.com et il sera recontacté par mail avec la liste des éléments à fournir.