Vaccin contre la grippe : libération du stock d’État pour pallier la pénurie


  • Fanny Le Brun
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir :

  • Chaque année, les pharmaciens d’officine se fournissent directement en vaccins contre la grippe auprès des laboratoires en commandant au printemps pour l’hiver suivant
  • Ayant anticipé une plus forte demande cette année, le gouvernement a constitué pour la première fois un stock d’État de plus de 2 millions de doses de vaccins importés
  • Ce stock a commencé à être distribué, dans un premier temps pour les EHPAD et les établissements de santé, puis pour les personnes en ville disposant d’un bon de vaccination

Atteindre une bonne couverture vaccinale contre la grippe est particulièrement important cette année, afin de ne pas surcharger le système de santé déjà débordé par la pandémie liée au SARS-CoV-2 et d’éviter les co-infections grippe-COVID-19. Les Français ont compris cet enjeux et sont bien plus nombreux qu’habituellement à vouloir se faire vacciner. Afin de gérer les stocks de vaccins et d’assurer en priorité la vaccination des personnes les plus susceptibles de faire une forme grave de grippe ou de la transmettre à des personnes fragiles, les vaccins sont pour l’instant réservés aux :

  • Personnes ciblées par les recommandations vaccinales contre la grippe,
  • Professionnels de santé libéraux,
  • Professionnels des établissements de santé et du champ médico-social.   

Après plus d’un mois de campagne de vaccination, on constate que la priorisation des populations cibles est bien respectée. L’ensemble des doses pré-commandées, par les officines et par les établissements de santé ou médico-sociaux, ont été livrées et seront presque toutes dispensées à la fin du mois de novembre. Heureusement, pour la première fois cette année, le gouvernement a constitué un stock d’État de plus de 2 millions de doses de vaccins.

À quoi sert un stock d’État ?

Les pharmaciens d’officine se fournissent directement en vaccins contre la grippe auprès des laboratoires, en passant commande au printemps pour l’hiver suivant. Face à la situation exceptionnelle que nous vivons, une plus forte demande a été anticipée cette année. C’est pourquoi, l’État a commandé son propre stock de vaccins afin de compenser les insuffisances du canal d'approvisionnement habituel des officines.

Quels vaccins ont été stockés ?

Les vaccins stockés par l’État proviennent de marchés étrangers :

  • Fluzone® HD : vaccin tétravalent hautement dosé indiqué chez les personnes âgées de 65 ans et plus. Importé des USA, il est conditionné en boîtes de 10 doses sans aiguille.
  • Vaxigrip® Tetra : vaccin quadrivalent à dose standard importé de Finland, conditionné en boîtes de 10 doses.
  • Influsplit® Tetra (équivalent du vaccin Fluarix® Tetra) : vaccin quadrivalent à dose standard initialement destiné au marché allemand, conditionné en boîtes de 10 doses.
  • Fluenz® Tetra : vaccin quadrivalent en suspension pour pulvérisation nasale réservé aux enfants de 2 à 17 ans ciblés par les recommandations vaccinales en vigueur.

Ces vaccins étant conditionnés en boîtes de 10, le pharmacien peut prélever le nombre de doses nécessaires lors de la dispensation et doit fournir le matériel d’injection s'il n'est pas dans la boîte (ex : aiguille). Il s’assure également de la fourniture d’une notice en français.

Comment va être utilisé ce stock ?

Le stock d’État doit permettre de poursuivre l’objectif de santé publique d’une progression sensible de la couverture vaccinale des plus fragiles et des plus exposés : la priorisation vers les populations cibles des recommandations vaccinales continuera donc de s’appliquer.

La mobilisation de ce stock va se faire en plusieurs étapes :

  • Les premières doses ont commencé à être livrées la semaine du 23 novembre en priorité aux établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) sans pharmacie à usage intérieur (PUI) qui manquent de vaccins pour achever la vaccination des résidents et des professionnels à leur contact. Ils pourront se fournir auprès de leur pharmacien d’officine référent en Fluzone® HD pour les résidents de plus de 65 ans et en Vaxigrip® Tetra pour les professionnels. Les doses seront ensuite destinées aux EHPAD avec PUI en ayant encore besoin et aux établissements de santé.
  • À partir de décembre, les doses complémentaires disponibles au sein du stock d’État pourront le cas échéant compléter les besoins des établissements ci-dessus mais seront principalement orientées vers le réseau officinal pour répondre aux besoins des personnes cibles des recommandations vaccinales en ville, ayant reçu un bon de vaccination mais n’ayant pas encore pu être vaccinées faute de stock.

Lors de la première étape, seuls les vaccins Fluzone® HD et Vaxigrip® Tetra sont livrés pour les EHPAD. Lors de la deuxième étape, les vaccins Influsplit® Tetra et Fluenz® Tetra seront également livrés.