Une revue associe l’administration d’une RT pour un cancer pédiatrique à une tumeur thyroïdienne ultérieure

  • Lorenz E & al.
  • Eur J Epidemiol
  • 4 déc. 2018

  • Par Brian Richardson, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Une revue systématique révèle que la plupart des études incluses démontrent une association entre la radiothérapie (RT) pour un cancer pédiatrique et l’augmentation du risque de cancer de la thyroïde, mais elle souligne également les limites méthodologiques desdites études.

Pourquoi est-ce important ?

  • Cette étude suggère que le protocole des études doit être standardisé afin de faciliter l’interprétation des données.

Principaux résultats

  • Selon 20 des 21 études incluses, il existe une augmentation du risque de cancer de la thyroïde secondaire chez les sujets exposés à la RT.
  • Le risque relatif de cancer de la thyroïde variait de 1,27 à 3,4 chez les sujets exposés à la RT, selon les études ayant utilisé cette mesure.
  • Les scores moyens de qualité méthodologique étaient de 59,5/89 pour les études de cohorte et de 62,4/85 pour les études sans cohorte.
  • Seules 7 des 21 études incluses présentaient un faible risque de biais dans tous les domaines.
  • 23,8 % des études ne considéraient pas « aucune radiothérapie » comme une catégorie de référence.
  • 28,6 % des études ne tenaient pas suffisamment compte des facteurs de confusion potentiels.

Protocole de l’étude

  • 17 études de cohorte rétrospectives (99 528 participants) et 4 études de cas-témoins (1 290 participants) ont été incluses dans la revue systématique.
  • Financement : Deutsche Krebshilfe (Ligue allemande de lutte contre le cancer).

Limites

  • Hétérogénéité des études incluses.