Une recherche révolutionnaire identifie des biomarqueurs pour détecter l’atteinte du cerveau chez les nouveau-nés


  • Dawn O'Shea
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Des chercheurs du Centre irlandais de recherche translationnelle fœtale et néonatale (Irish Centre for Fetal and Neonatal Translational Research, INFANT) ont identifié des biomarqueurs dans le sang de cordon ombilical, qui pourraient servir à la détection précoce de l’asphyxie périnatale (AP) et de l’encéphalopathie hypoxique-ischémique (EHI).

Dans la revue JAMA Neurology, les chercheurs présentent les résultats de l’étude sur les biomarqueurs dans le cadre de l’EHI (BiHiVE), laquelle a révélé que deux microARN (miARN) présents dans le sang de cordon pourraient permettre de distinguer les nourrissons atteints d’une AP et d’une EHI des nourrissons témoins en bonne santé.

Dans le cadre de l’étude BiHiVE-1, 12 miARN candidats ont été identifiés dans le sang de cordon à partir de 87 nourrissons (21 témoins, 39 atteints d’une AP et 27 atteints d’une EHI). Parmi eux, 7 miARN ont été choisis pour une validation dans le cadre de l’étude BiHiVE-2, laquelle a inclus 73 nourrissons (22 témoins, 26 atteints d’une AP et 25 atteints d’une EHI).

L’étude BiHiVE-2 a montré une altération systématique de trois miARN : miR-374a-5p a diminué chez les nourrissons diagnostiqués d’une EHI, par rapport aux nourrissons témoins en bonne santé (P = 0,009), et miR-376c-3p a diminué chez les nourrissons atteints d’une AP, par rapport aux nourrissons témoins en bonne santé (P = 0,004).

Le troisième marqueur (miR-181b-5p) s’est également avéré diminuer chez les nourrissons éligibles à une hypothermie thérapeutique (P =0,02). Les auteurs de l’étude ont indiqué que miR-181b-5p pourrait servir de biomarqueur non invasif quantifiable avec une valeur prédictive négative fiable susceptible d’aider à identifier les nourrissons qui ne nécessiteront pas d’intervention.