Une mauvaise qualité de sommeil est associée à la FA


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

De nouveaux résultats suggèrent qu’une mauvaise qualité de sommeil pourrait être un facteur de risque important de fibrillation auriculaire (FA). Même si les précédentes recherches ont identifié un lien entre l’apnée obstructive du sommeil (AOS) et la FA, cette dernière étude a examiné l’effet d’une mauvaise qualité de sommeil sur la FA.

Pour les besoins de l’étude, des chercheurs ont évalué la relation entre le sommeil et la FA dans trois ensembles de données distincts. Ils ont d’abord identifié les caractéristiques du sommeil qui étaient associées aux cas prévalents de FA dans l’étude mondiale Health eHeart. En se servant de l’étude sur la santé cardiovasculaire (CHS), ils ont ensuite examiné si les profils de mauvaise qualité de sommeil identifiés dans l’étude Health eHeart prédisaient les nouveaux cas de FA dans une cohorte longitudinale. Ce point a été validé une nouvelle fois dans un sous-ensemble de patients faisant l’objet d’une polysomnographie. Les chercheurs ont par la suite examiné les données provenant du Projet sur le coût et l’utilisation des soins de santé en Californie pour déterminer si les relations observées se sont aisément traduites dans la pratique médicale. 

Ils ont découvert que la perturbation du sommeil a prédit de façon constante la FA avant et après une correction pour prendre en compte l’AOS et d’autres facteurs confusionnels potentiels parmi différentes populations. « Étant donné la prévalence élevée des troubles du sommeil et les impacts négatifs considérables de la FA, des recherches examinant des interventions visant à améliorer la qualité du sommeil pourraient s’avérer utiles dans la prévention de la FA », ont-ils déclaré. 

Les résultats ont été publiés dans la revue HeartRhythm.