Une intervention coronarienne percutanée améliore-t-elle la durée de l’effort chez les patients atteints d’angor stable ?

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Contexte

Le soulagement des symptômes est l’objectif principal d’une intervention coronarienne percutanée (ICP) dans le cadre de l’angor stable et ce résultat s’observe fréquemment sur le plan clinique. Il n’existe toutefois aucune donnée probante provenant d’essais randomis...