Une étude révèle des disparités mondiales dans l’utilisation des opioïdes dans le cadre d’essais cliniques

  • Roydhouse JK & al.
  • JAMA Oncol
  • 12 sept. 2019

  • Par Deepa Koli
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Les patients des pays asiatiques et d’Europe de l’Est sont moins susceptibles que ceux d’Amérique du Nord de recevoir des opioïdes dans le cadre d’essais cliniques sur le cancer de la prostate.
  • Une variabilité inter-régionale forte est observée en Asie, en Europe de l’Est, en Europe occidentale et au Moyen-Orient.
  • L’utilisation d’opioïdes est plus fréquente dans les pays à revenus élevés.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les résultats suggèrent que les essais internationaux devraient inclure l’utilisation d’opioïdes comme un critère d’évaluation.

Protocole de l’étude

  • Une méta-analyse a été réalisée à partir de 8 essais cliniques multinationaux de phase III dans 46 pays impliquant 9 670 patients atteints d’un cancer de la prostate métastatique.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Principaux résultats

  • 86,5 % des patients résidaient dans des pays à revenus élevés.
  • 50,4 % ont signalé avoir reçu des opioïdes dans le cadre d’un essai.
  • L’utilisation d’opioïdes était plus faible en Asie (33,0 %) et en Europe de l’Est (30,7 %) qu’en Amérique du Nord (59,1 %), en Europe occidentale (56,1 %) et en Océanie (54,1 %).
  • Par rapport à l’Amérique du Nord, l’utilisation d’opioïdes était significativement plus faible en Asie (rapport de cotes corrigé [RCc] : 0,31 ; IC à 95 % : 0,25–0,38) et en Europe de l’Est (RCc : 0,19 ; IC à 95 % : 0,16–0,22).
  • Le taux de consommation d’opioïdes variait dans les différents pays d’Asie (15,0–50,9 %), d’Europe de l’Est (9,0–55,1 %), d’Europe occidentale (36,4–83,2 %) et du Moyen-Orient (32,7–60,0 %).
  • L’utilisation d’opioïdes était similaire aux États-Unis et au Canada (RCc : 1,13 ; IC à 95 % : 0,93–1,37).
  • La probabilité de recevoir des opioïdes était significativement plus importante dans les pays à revenus élevés (RCc : 5,29 ; IC à 95 % : 4,59–6,10).

Limites

  • Étude limitée aux opioïdes avec des codes selon le système de classification Anatomique Thérapeutique Chimique (ATC).