Une étude française met en garde contre les accidents hémorragiques en soins palliatifs

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Les anticoagulants sont recommandés chez les patients immobilisés, notamment afin de limiter le risque d’embolie pulmonaire. Chez les sujets en situation palliative, le risque thrombotique est connu, mais aucune étude randomisée n’a été conduite pour évaluer la pertinence et la balance...