Une étude associe l’apnée du sommeil non diagnostiquée et le trouble dépressif caractérisé


  • Priscilla Lynch
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le traitement de l’apnée obstructive du sommeil (AOS) peut améliorer les symptômes de dépression, et un dépistage complet de l’AOS devrait être inclus pour la dépression résistante au traitement. C’est ce que suggère une nouvelle étude publiée dans la revue Journal of Psychiatric Research.

L’étude a rapporté le taux d’AOS non diagnostiquée auparavant dans un essai clinique randomisé (ECR) mené auprès de patients suicidaires atteints d’un trouble dépressif caractérisé (TDC).

125 adultes suicidaires et insomniaques atteints d’un TDC ont été recrutés, dont 44 % ayant été classés comme atteints d’une dépression résistante au traitement. Aucun patient de la cohorte n’était suspecté d’avoir une AOS ou de présenter des facteurs de risque élevé d’AOS, notamment la présence d’un syndrome des jambes sans repos, d’affections respiratoires et d’une obésité (indice de masse corporelle [IMC] supérieur à 50 kg/m2).

Cependant, 14 % (17) des patients de la cohorte répondaient aux critères diagnostiques de l’étude concernant l’AOS.

L’index apnée-hypopnée (IAH) a été prédit par l’augmentation de l’âge, le sexe masculin et un IMC plus élevé. Cependant, ni le degré de somnolence diurne ni le degré d’insomnie n’ont prédit la sévérité selon l’IAH. 6 des 17 personnes diagnostiquées étaient des femmes, non obèses (IMC inférieur à 30 kg/m2) et ont rapporté une insomnie plutôt que le symptôme classique de somnolence diurne de l’AOS.

Un degré élevé de suspicion est donc justifié pour l’AOS chez les patients suicidaires atteints d’un TDC et pour les patients atteints d’une dépression résistante au traitement. Les chercheurs ont conclu que de plus amples recherches sont nécessaires à ce sujet.