Une consultation mondiale sur les technologies d’assistance est en cours


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a organisé cette semaine une consultation mondiale sur les technologies d’assistance pour évaluer la demande et l’offre à l’échelle du globe, les obstacles à leur accès et les moyens d’améliorer la disponibilité des produits d’assistance à un prix abordable et de qualité garantie.

Des représentants d’organisations professionnelles, de ministères de la Santé et de parlements nationaux, du monde universitaire, de groupes d’utilisateurs et d’autres organisations issues de la société civile et de l’industrie participent à la consultation. 

L’OMS estime qu’à l’échelle mondiale, sur un milliard de personnes ayant besoin d’au moins un produit d’assistance, seule une personne sur dix y a accès en raison des prix élevés, d’un manque de sensibilisation et du manque de personnel formé. À titre d’exemple, selon l’OMS, alors que 75 millions de personnes ont besoin d’un fauteuil roulant, seulement 5 à 15 % d’entre elles en ont un à disposition ; 200 millions de personnes malvoyantes n’ont pas accès à des lunettes. Par ailleurs, la production d’appareils auditifs répond actuellement à moins de 10 % de la demande mondiale. 

L’issue des discussions tenues lors de l’événement figurera dans le tout premier rapport mondial sur l’accès effectif aux technologies d’assistance. Ce rapport guidera le futur programme de l’OMS sur ce sujet et s’accompagnera d’une feuille de route des mesures à mettre en œuvre à l’échelle nationale.