Une classification par TEP avant le traitement est associée à une amélioration de la survie dans le cadre du CPPC

  • Hong JC & al.
  • J Natl Compr Canc Netw
  • 1 févr. 2019

  • Par Kelli Whitlock Burton
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Une classification par tomographie par émission de positrons (TEP) avant le traitement était associée à une amélioration significative de la SG et de la survie spécifique au cancer du poumon (SSCP), chez les patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (CPPC).

Pourquoi est-ce important ?

  • Les recommandations actuelles préconisent de réaliser une TEP/TDM chez les patients atteints d’un CPPC de stade limité (CPPC-SL), mais pas de stade étendu (CPPC-SE).

Protocole de l’étude

  • 10 135 patients issus du Registre central du cancer du département des anciens combattants des États-Unis (Department of Veterans Affairs Central Cancer Registry), ayant reçu un diagnostic de CPPC entre 2001 et 2010, ont été évalués.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Principaux résultats

  • 3 510 patients étaient atteints d’un CPPC-SL, 6 143 d’un CPPC-SE et 482 d’un CPPC de stade inconnu.
  • La SG médiane s’est améliorée au cours de la période de l’étude dans l’ensemble (6,2 contre 7,9 mois ; P 
  • La SSCP médiane s’est également améliorée dans l’ensemble (7,5 contre 8,6 mois ; P 
  • Le taux de TEP avant le traitement a augmenté, passant de 1,1 % en 2001 à 39,2 % en 2010 ; l’augmentation la plus importante a été observée dans le cadre du CPPC-SL (de 1,8 % à 53,7 %).
  • La réalisation d’une TEP avant le traitement était associée de manière indépendante à une amélioration de la SG et de la SSCP dans le cadre du CPPC-SL (RR : 0,78 ; IC à 95 % : 0,68–0,90 ; et RR : 0,74 ; IC à 95 % : 0,63–0,87) et du CPPC-SE (RR : 0,69 ; IC à 95 % : 0,64–0,75 ; et RR : 0,70 ; IC à 95 % : 0,64–0,76).

Limites

  • Population uniquement composée d’anciens combattants.