Un traitement à base de cannabis s’avère prometteur contre les maladies cutanées

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Des études antérieures ont examiné le recours à un traitement à base de cannabis dans des domaines tels que la douleur chronique, les nausées et l’anorexie. Une revue de la littérature actuelle vient de déterminer que les propriétés anti-inflammatoires des cannabinoïdes pourraient les rendre utiles pour le traitement d’un grand nombre de maladies cutanées.

Écrivant dans la revue Journal of the American Academy of Dermatology, les auteurs ont indiqué que les cannabinoïdes ont un rôle prometteur dans le traitement des démangeaisons. Les études à ce jour ont montré les bénéfices de l’usage des cannabinoïdes pour des affections telles que le prurit, la xérose, le prurigo et la dermite allergique pour n’en citer que quelques-unes. 

Même si les résultats sont prometteurs, Robert Dellavalle, l’auteur principal de l’étude, a mis en garde contre le fait que la plupart de ces études se basent sur des modèles en laboratoire et que des essais cliniques de grande envergure doivent être menés avant de pouvoir employer ces traitements pour la prise en charge des maladies dermatologiques dans la pratique. M. Dellavalle a cependant déclaré que pour les personnes ayant utilisé sans succès d’autres médicaments pour traiter une maladie cutanée, essayer un cannabinoïde est une option viable.

« Ces maladies entraînent un nombre important de problèmes pour les personnes et ont un impact direct sur leur qualité de vie », a-t-il indiqué. « Les traitements s’achètent actuellement sur Internet, et nous avons besoin d’informer les dermatologues et les patients de leurs usages potentiels. »