Un système de surveillance de la PA par smartphone rivalise avec la précision d’un tensiomètre au doigt


  • Mary Corcoran
  • Univadis Actualités médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Des scientifiques ont créé une nouvelle application et un nouvel équipement pour smartphone qui peuvent, selon eux, mesurer la pression artérielle (PA) et rivaliser en précision avec les tensiomètres à placer sur le doigt.

Afin de se servir du dispositif, l’utilisateur doit appuyer le doigt sur le smartphone. La pression externe de l’artère sous-jacente s’accroît de façon continue pendant que le téléphone mesure la pression exercée et les oscillations du volume de sang d’amplitude variable qui en résultent. L’application pour smartphone fournit un retour visuel pour guider le niveau de pression exercé au cours du temps en appuyant avec le doigt et calcule la pression artérielle systolique et diastolique.

Les scientifiques ont testé le dispositif pour la surveillance en temps réel de la PA chez 30 personnes afin d’en évaluer la facilité d’utilisation et chez 32 personnes afin d’en mesurer la précision, par rapport à un tensiomètre automatique standard avec brassard. Ils ont également testé un tensiomètre à placer sur le doigt qui utilise la méthode à volume imposé pour la détection de la PA. 

Présentant les résultats dans la revue Science Translational Medicine, les auteurs ont indiqué que le dispositif pour smartphone a démontré une précision pour les mesures de la PA similaire à un tensiomètre au doigt, par rapport à un tensiomètre brassard standard. Environ 9 utilisateurs sur 10 ont appris l’action à effectuer avec le doigt après un ou deux essais. 

Les efforts se poursuivent pour améliorer la précision du dispositif.