Un retraitement par radium-223 se montre prometteur dans le cadre du CPRC métastatique

  • Sartor O & al.
  • Prostate
  • 1 oct. 2019

  • Par Deepa Koli
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Un retraitement par radium-223 était bien toléré, avec une toxicité hématologique faible, et a permis d’obtenir un contrôle de la maladie dans les os chez des patients atteints d’un cancer de la prostate résistant à la castration (CPRC) avec métastases osseuses.
  • Aucun nouveau signe d’alerte concernant la sécurité d’emploi n’a été rapporté.

Pourquoi est-ce important ?

  • Si les résultats sont confirmés dans le cadre d’une grande étude prospective, certains patients pourraient retirer un bénéfice d’un retraitement par radium-223.

Protocole de l’étude

  • Une étude de phases I/II a évalué le retraitement par radium-223 chez 44 patients atteints d’un CPRC, sans signe de progression osseuse au cours d’un traitement antérieur par 6 injections de radium-223.
  • Financement : Bayer.

Principaux résultats

  • Le délai médian entre la fin du traitement initial par radium-223 et le retraitement était de 6 mois (intervalle : 1,2–17,1).
  • Aucun nouveau signe d’alerte concernant la sécurité d’emploi n’a été observé au cours des 2 ans de suivi actif.
  • 12 % des patients ont présenté des toxicités de grade 3.
  • Aucun événement indésirable (EI) grave lié au traitement n’a été rapporté.
  • Un patient a présenté un EI lié au traitement (grade 3 ; aggravation d’une anémie existante).
  • Analyse exploratoire :
    • La SG médiane était de 24,4 mois. 
    • Le délai médian jusqu’au premier événement squelettique symptomatique (ESS) était de 16,7 mois.
    • La survie sans ESS médiane était de 12,8 mois.
  • Aucune incidence de neutropénie, de thrombopénie ou de variation des valeurs hématologiques en laboratoire n’a été rapportée.

Limites

  • Étude en ouvert et non randomisée.