Un panel de biomarqueurs sériques facilite la détection précoce du cancer de l’endomètre

  • Tarney CM & et al.
  • Am J Obstet Gynecol
  • 4 juil. 2019

  • Par Deepa Koli
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Un panel de biomarqueurs sériques composé de six protéines distingue avec succès les femmes ménopausées atteintes d’un cancer de l’endomètre de celles sans cancer, avec une aire sous la courbe (ASC) de 0,80.

Pourquoi est-ce important ?

  • S’il est validé par une cohorte prospective, ce panel de biomarqueurs pourra être utilisé pour détecter de manière précoce le cancer de l’endomètre et obtenir de meilleurs résultats.

Protocole de l’étude

  • Une étude cas-témoins emboîtée a été menée auprès de 112 femmes ménopausées atteintes d’un cancer de l’endomètre et de 112 femmes appariées sans cancer, issues du bras de dépistage de l’Essai sur le dépistage du cancer de la prostate, du poumon, colorectal et de l’ovaire.
  • Financement : Université des services en uniforme des sciences de la santé (Uniformed Services University of the Health Sciences) du Programme de santé de la défense (Defense Health Program).

Principaux résultats

  • Le délai moyen entre la prise de sang initiale et le diagnostic de cancer était de 3,5 ans.
  • 47 protéines altérées de manière significative ont été identifiées entre les patientes ayant reçu un diagnostic de cancer de l’endomètre dans les 2 ans ou moins suivant la prise de sang, comparativement aux patientes sans cancer (P 
  • Une analyse de régression a permis de sélectionner 6 protéines : le facteur B du complément, la sérotransferrine, la catalase, une sous-unité de protéasome bêta de type 6, la bêta 2-microglobuline et la protocadhérine-18.
  • Six protéines ont été assemblées pour établir un score diagnostique composite avec une ASC de 0,80 (IC à 95 % : 0,72–0,88).
  • Un seuil de 0,5 pour ce score a démontré une sensibilité de 45,2 %, une spécificité de 96,4 % et une valeur prédictive négative et positive de 86,4 % et 77,8 %, respectivement.

Limites

  • Analyse exploratoire.