Un pancréas artificiel s’avère être un traitement sûr et efficace du diabète du type 1

  • Univadis
  • Medical News
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le recours à un pancréas artificiel est associé à un meilleur contrôle des taux de sucre dans le sang pour les personnes atteintes de diabète de type 1, par rapport à un traitement standard, selon une revue des données probantes disponibles qui a été publiée dans la revue The BMJ.

La revue systématique et la méta-analyse d’essais contrôlés randomisés ont déterminé qu’un traitement par pancréas artificiel fournit près de deux heures et demie supplémentaires de normoglycémie par jour, par rapport aux autres traitements, en cas d’utilisation pendant la nuit et sur une période de 24 heures. Le traitement a également réduit le temps passé en hyperglycémie d’environ deux heures et a réduit le temps passé en hypoglycémie de 20 minutes.

Ces conclusions sont basées sur les résultats de 41 essais comparant des systèmes de pancréas artificiel avec d’autres traitements à base d’insuline et ayant inclus plus de 1 000 participants.

Les auteurs ont indiqué que cette revue fournit une synthèse valide et actualisée sur le recours aux systèmes de pancréas artificiels pour le diabète de type 1. Ils font toutefois valoir que la plupart des essais se sont caractérisés par un risque de biais élevé ou non clairement établi, une taille d’échantillon faible ou une courte durée.

Ils recommandent une analyse coût-efficacité du traitement par pancréas artificiel pour soutenir son adoption dans la pratique clinique. Les auteurs ont par ailleurs déclaré qu’il est nécessaire de mener des études pour déterminer l’effet du traitement sur la qualité de vie et la réduction du fardeau pour les patients.