Un nouveau système d’administration de médicament permet de lutter contre l’hypoglycémie postbariatrique


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Des chercheurs rapportent des résultats prometteurs d’un nouvel essai ayant étudié l’efficacité d’un système d’administration d’une mini-dose de glucagon en circuit fermé pour réduire l’hypoglycémie sévère chez les patients atteints d’une hypoglycémie postbariatrique (HPB).

Pour les besoins de l’essai, un nouvel algorithme de détection et d’atténuation de l’hypoglycémie a été intégré à un système de pancréas artificiel relié à un moniteur de glucose en continu (MGC), commandant une pompe à perfusion sous forme de patch remplie de glucagon liquide ou d’un placebo. 

12 patients atteints d’une HPB ont reçu un MGC et l’ont restitué après 1 nuit de jeûne pour la première des 2 visites de l’étude. Un repas mixé liquide a été consommé et le glucose plasmatique/capteur de glucose ont été mesurés. Le système a administré de façon autonome jusqu’à 2 doses du médicament à l’étude (300/150 µg de glucagon ou un placebo de volume équivalent), lorsqu’il était déclenché par l’algorithme d’atténuation de l’hypoglycémie. Durant la seconde visite de l’étude, le protocole a été répété, cette fois-ci avec la pompe remplie de l’autre médicament à l’étude.

L’étude a révélé que les taux de glucose étaient plus élevés le jour où les participants avaient reçu le glucagon, par rapport au jour où ils avaient reçu le placebo. Sept participants ont nécessité du glucose de secours après l’administration du placebo, mais pas après l’administration du glucagon. Cinq participants ont présenté une hypoglycémie sévère après l’administration du placebo, mais pas après l’administration du glucagon. 

Selon les auteurs, les données montrent que le système peut détecter une hypoglycémie imminente et administrer une mini-dose de glucagon.