Un hépatologue avertit que l’obésité et la SHNA ont atteint un « point critique »


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Des experts ont appelé à prendre des mesures urgentes pour lutter contre le fardeau de l’obésité et de la stéatose hépatique non alcoolique (SHNA) en Europe. 

Cet appel a été lancé alors qu’il est estimé que plus de la moitié des adultes et un tiers des enfants en Europe sont considérés comme étant en surpoids ou obèses. 

Des chercheurs éminents participant à l’édition 2019 du Sommet sur la SHNA de l’Association européenne pour l’étude des maladies du foie (European Association for the Study of Liver Disease, EASL), qui se déroule cette semaine en Espagne, ont affirmé que l’épidémie actuelle de SHNA en Europe est évitable. Le secrétaire général de l’EASL, Philip N. Newsome, a par ailleurs affirmé que les professionnels de santé doivent être davantage formés sur la façon de poser des diagnostics précoces et de mettre en œuvre des interventions permettant d’éviter l’évolution de la maladie vers une forme plus avancée. 

« Nous avons atteint un point critique concernant l’obésité et la SHNA. Les décideurs politiques doivent prendre des mesures de toute urgence pour faire reculer cette épidémie croissante. L’obésité est la réponse normale à un environnement anormal et elle ne peut être combattue qu’en luttant contre les multiples facteurs obésogènes de nature physique, sociale, et économique qui sont présents dans notre société », a déclaré M. Newsome. « Il est évident que la plupart des causes de la SHNA, c’est-à-dire un comportement sédentaire, un apport énergétique excessif et une mauvaise alimentation, sont évitables », a-t-il ajouté. 

Les chercheurs qui participent au sommet se verront également présenter des solutions à ce problème, notamment la promotion d’une meilleure alimentation et de l’activité physique.