Un biomarqueur prédit la survie dans le cadre du CE cutané récidivant/métastatique

  • Maly CJ & al.
  • J Am Acad Dermatol
  • 19 août 2019

  • Par Brian Richardson, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Une faible expression de l’inositol polyphosphate-5-phosphatases (INPP5A) est associée à une réduction de la survie chez les patients atteints d’un carcinome épidermoïde cutané (CEC) récidivant/métastatique.

Pourquoi est-ce important ?

  • L’INPP5A constitue le premier biomarqueur pour la stratification du CEC récidivant/métastatique.

Principaux résultats

  • 78,8 % des tumeurs primitives présentaient une expression élevée de l’INPP5A, tandis que 21,2 % présentaient une expression faible.
  • 69,2 % des tumeurs dans le cadre d’une maladie récidivante/métastatique présentaient une expression élevée de l’INPP5A, tandis que 30,8 % présentaient une expression faible.
  • Une faible expression, par rapport à une expression élevée, de l’INPP5A à la coloration dans le cadre des tumeurs de maladies récidivantes/métastatiques était associée à une réduction de la SG (31,0 mois contre 62,0 mois ; P = 0,0272).
    • Le taux d’INPP5A dans le cadre de la tumeur primitive n’était pas associé de manière significative à la SG (31,0 mois contre 57,0 mois pour un taux faible, par rapport à un taux élevé ; P = 0,0897).
  • Un score de risque composite basé sur l’expression de l’INPP5A dans le cadre des tumeurs primitives et récidivantes/métastatiques était associé à la SG (rapport de risque [RR] : 0,42 ; P = 0,0113 pour un score de 0, contre un score supérieur ou égal à 1).

Protocole de l’étude

  • 50 patients atteints d’un CEC récidivant/métastatique ont été analysés à l’aide d’une coloration pour déterminer le taux d’INPP5A et ses associations avec la survie.
  • Financement : Fondation de dermatologie (Dermatology Foundation), Instituts nationaux américains de la santé (National Institutes of Health, NIH).

Limites

  • Étude rétrospective.
  • Échantillon de patients de petite taille.