Un bain de bouche peut-il freiner la hausse des taux de gonorrhée ?

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Se rincer la bouche et se gargariser quotidiennement à l’aide d’un bain de bouche d’une marque commerciale pourraient permettre de freiner la propagation de la gonorrhée de la bouche.

C’est ce que suggèrent les auteurs d’une recherche préliminaire publiée dans la revue Sexually Transmitted Infections.

Dans le cadre de cette nouvelle étude, des scientifiques ont évalué si le bain de bouche d’une certaine marque pouvait permettre de freiner la croissance de la bactérie Neisseria gonorrhoeae parmi les hommes bisexuels/homosexuels sexuellement actifs dans un essai clinique. En tout, 58 hommes étaient positifs par culture avant d’utiliser la solution. Les hommes non traités ont été randomisés pour se rincer la bouche et se gargariser à l’aide du bain de bouche ou d’une solution sali...