Un appel à adhésions aux Réseaux européens de référence ouvrira prochainement


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

La Commission européenne s’apprête à lancer bientôt un nouvel appel à adhésions pour rejoindre les Réseaux européens de référence (European Reference Networks, ERN) existants. 

Lancés pour la première fois en mars 2017, les ERN sont actuellement au nombre de 24 et couvrent la totalité des principales maladies rares, dont les troubles osseux, le cancer infantile et l’immunodéficience. Ensemble, ces réseaux comportent 956 unités de soins de santé hautement spécialisées, réparties dans 313 hôpitaux situés dans 26 pays (25 États membres de l’Union européenne et la Norvège). 

Chacun des réseaux dispose d’un coordinateur, et l’ensemble des 24 ERN sont réunis au sein du groupe des coordinateurs des ERN (ERN Coordinators group, ERN-CG), qui établit un socle commun concernant plusieurs aspects techniques et organisationnels clés relatifs aux activités des réseaux.

Pour examiner le diagnostic et le traitement d’un patient, les coordinateurs des ERN convoquent des panels consultatifs « virtuels » de spécialistes médicaux dans différentes disciplines, en utilisant une plateforme informatique dédiée et des outils de télémédecine.

Le mois dernier, la Commission européenne a adopté une nouvelle Décision d’exécution (UE) 2019/1269 de la Commission en date du 26 juillet 2019, qui vise, entre autres, à clarifier le rôle du comité des États membres dans le pilotage des ERN et à modifier la procédure concernant la demande d’adhésion aux ERN existants. Une fois cette décision entrée en vigueur, la Commission a indiqué qu’elle lancera le premier appel à adhésions de nouveaux membres pour rejoindre les 24 ERN existants.