Tunisie : l’Ordre des médecins s’oppose aux tests anaux destinés à révéler une homosexualité

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Paris, le mardi 18 avril 2017 - En septembre 2015, l'affaire d'un jeune étudiant tunisien condamné à un an de prison ferme pour pratique homosexuelle avait provoqué de nombreux débats dans le pays et entraîné une mobilisation d'une partie de la société civile aboutissant à l'annulat...