Tensions d’approvisionnement en inhibiteurs de la C1 estérase humaine : comment y faire face ?


  • Fanny Le Brun
  • Univadis Actualités médicaments
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Cinryze® et Berinert® sont des médicaments dérivés du sang, inhibiteurs de la C1 estérase humaine, utilisés dans le traitement et la prévention de l’angioedème héréditaire. Leur distribution est actuellement contingentée en raison de fortes tensions d’approvisionnement qui ont conduit le Centre national de référence pour l’angioedème (CREAK) à réactualiser ses recommandations afin de :

  • Définir la priorité des indications en fonction des populations (femmes enceintes, enfants) et selon les situations : traitement de la crise, traitement de fond et prophylaxie à court terme,
  • Préciser la conduite à tenir en cas de recours à des produits alternatifs aux inhibiteurs de la C1 estérase humaine.

Ces nouvelles recommandations sont disponibles sur le site de l’ANSM.

Afin de limiter les tensions d’approvisionnement sur la spécialité Cinryze®, le laboratoire Shire met à disposition des pharmacies à usage intérieur des établissements de santé français, à titre exceptionnel et transitoire, des unités de la spécialité Cinryze® initialement destinées au marché des Etats-Unis, mais dont la présentation ne comprend ni le solvant, ni le matériel d’administration.

Une lettre d’information a été adressée aux professionnels de santé concernés pour expliciter les différentes modalités de reconstitution et les points d’attention quant à l’utilisation de cette spécialité. Les éléments de conditionnement étant exclusivement rédigés en anglais, chaque unité importée sera systématiquement accompagnée d’une version française du RCP. Par ailleurs, le conditionnement destiné aux Etats-Unis ne comportant par d’étiquettes de traçabilité, il est recommandé de reporter à la main le numéro de lot sur les supports concernés.

Les commandes doivent être passées avec le code UCD de la présentation France en indiquant sur chaque bon de commande si les produits sont destinés à un patient hospitalisé ou à un patient en rétrocession. Dans ce dernier cas, il sera privilégié, dans la mesure du possible, l’envoi de présentation France pour éviter tout risque d’erreur.

L’astreinte du CREAK est disponible (pour les professionnels de santé uniquement) au numéro suivant : 06 74 97 36 88.