TCC dans la dépression de l'adulte : quelles sont les modalités les plus efficaces ?

  • Cuijpers P & al.
  • JAMA Psychiatry
  • 17 avr. 2019

  • Par Agnès Lara
  • Résumé d’articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

Cette méta-analyse en réseau suggère que les thérapies cognitives et comportementales (TCC ) délivrée en séances de groupe, par téléphone ou guidées et auto-administrées sont aussi efficaces pour améliorer les symptômes aigus de la dépression et peuvent donc être envisagées comme des alternatives aux séances individuelles. L’effet de taille est important à modéré par rapport aux soins usuels. Sur le plan de l’acceptabilité, les TCC guidées et auto-administrées semblent inférieures aux autres modalités. Les TCC auto-administrées, mais non guidées par un thérapeute, sont en revanche apparues comme moins efficaces que les autres approches.

Pourquoi cette étude a-t-elle été réalisée ?

Les TCC ont apporté la preuve de leur efficacité dans la prise en charge des troubles dépressifs de l’adulte. Initialement développées sur la base de séances individuelles, elles sont aujourd’hui dispensées en groupe, par téléphone ou auto-administrée, les patients suivant alors seuls un protocole standardisé, avec ou sans l’aide d’un thérapeute pour les guider. Plusieurs méta-analyses ont évalué l’efficacité de ces différentes approches deux à deux, mais seule une méta-analyse en réseau pouvait permettre une comparaison simultanée de l’ensemble d’entre elles. Une équipe néerlandaise s’y est attelée et vient de rendre ses résultats dans JAMA Psychiatry.

Méthodologie

La méta-analyse a inclus tous les essais randomisés ayant évalué l’efficacité de TCC dans la dépression de l’adulte en séances individuelles, de groupe, par téléphone, guidées et auto-administrées (Internet ou autre) ou encore auto-administrées mais non guidées par un thérapeute.

Les groupes contrôles étaient constitués par une inscription sur liste d’attente aux TCC, les soins usuels ou la prise d’un médicament placebo. L’efficacité des modalités était évaluée par les scores obtenus sur différentes échelles (Hamilton, Beck et autres questionnaires) et leur acceptabilité par les taux de sortie d’arrêt de traitement quelle qu’en soit la cause.

Résultats 

  • L’analyse a inclus 155 essais représentant 15.191 patients. Parmi eux, la moitié disposait d’un diagnostic de troubles dépressifs et l’autre moitié d’un score clinique de troubles dépressifs dépassant une valeur seuil sur un auto-questionnaire.
  • Les séances individuelles, de groupe, par téléphone, ou guidées et auto-administrées se sont montrées significativement plus efficaces que les TCC auto-administrées non guidées, l’inscription sur une liste d’attente ou les soins usuels. Et il n’a pas été observé de différence significative entre elles, en dehors d’une légère supériorité de ces différentes approches par rapport aux TCC guidées auto-administrées. Par ailleurs, les TCC auto-administrées et non guidées n’ont pas apporté de bénéfice par rapport aux soins usuels.
  • Sur le plan de l’acceptabilité, les TCC auto-administrées guidées se sont montrées inférieures aux TCC individuelles (risque relatif (RR) 1,44 [1,09-1,89]) ou en groupe (RR 1,38 [1,06-1,80]). Elles ont également paru être moins acceptables que les soins usuels (RR 0,72 [0,57-0,90]) ou que le fait d’être sur une liste d’attente (RR 0,63 [0,52-0,75]). Dans leurs versions non guidées, elles sont apparues comme moins acceptables que le fait d’être inscrit sur une liste d’attente (RR 0,75 [0,62-0,91]).
  • Ces résultats ont été largement confirmés par les différentes analyses de sensibilité (prises en compte des seules études à faibles risques de biais, des TCC guidées auto-administrées suivie sur Internet à l’exclusion des autres modalités, ou exclusion des cas particuliers).

Limitations

Faible nombre d’études ayant évalué les TCC par téléphone.

Hétérogénéité dans le contenu des TCC pour les différentes études comparées.