SFRO 2019 – Place de la ré-irradiation dans le traitement des récidives du cancer de la tête et du cou


  • Elodie du Potet
  • Actualités des congrès en Oncologie
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Contexte

  • Environ 50 % des patients atteints de cancer de la tête et du cou présentent une récidive ou un second cancer primitif dans un territoire préalablement irradié.
  • Le gold-standard, la chirurgie, n’est réalisable que dans 20 % des cas.

Nouveautés

  • En cas de récidive dans le cancer de la tête et du cou, la ré-irradiation est la seule option à visée curative.

Recommandations clés

  • La sélection des patients est difficile à établir et comporte un niveau de preuve encore assez faible.
  • Dans le cas de tumeurs résécables (de meilleur pronostic), la chirurgie reste le gold-standard.
    • Une ré-irradiation post-opératoire (radiothérapie par modulation d'intensité (IMRT) normofractionnée, 60 Gy) peut cependant être discutée. Elle permet d’améliorer le contrôle loco-régional, néanmoins sans impact sur la survie globale, tout en augmentant la toxicité.
  • Pour les tumeurs non résécables, les recommandations varient avec le pronostic :
    • si une ré-irradiation est décidée malgré un pronostic défavorable (RPA3 : délai de récidive court, séquelles), les techniques recommandées sont la stéréotaxie ou la radiothérapie par modulation d'intensité (IMRT).
    • Pour les patients de classe intermédiaire avec une faible récidive (RPA2 et T1, T2 ou volume tumoral macroscopique (GTV)
    • Enfin pour les patients de classe intermédiaire avec forte récidive (RPA2 et T3, T4 ou GTV ≥ 25 cc), une IMRT normo fractionnée est préférée (+/-  une chimiothérapie concomittante selon l’importance de la récidive).
  • Dans tous les cas, il convient de traiter des petits volumes, avec des doses à visée curative (pas d’irradiation prophylactique).