SFRLF : Tout purpura fébrile est a priori une méningite

  • Dr Roseline Péluchon

  • JIM Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Sur 40 cas de méningite grave répertoriés dans un service de réanimation pédiatrique du CHU de Casablanca, plus de la moitié était un purpura fulminans. Les enfants étaient hospitalisés entre 12 heures et 3 semaines après le début des symptômes, dans un tableau de choc septique pour 8 enfants sur 10. Les auteurs de l'étude estiment qu'il serait utile que la population et les médecins soient sensibilisés au fait que tout purpura fébrile devrait, a priori, être considéré comme une méningite et pris en charge comme tel.