SFP : Allergie alimentaire: IgE médiée ou non IgE-médiée ?

  • Dr Dominique-Jean Bouilliez

  • JIM Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

La prévalence des allergies, en particulier alimentaires, semble être en constante augmentation. Les dernières données en France datent de 2005, année au cours de laquelle la prévalence des allergies alimentaires était évaluée à 4,0 % entre 2 et 5 ans, 6,8 % entre 6 et 10 ans et 3,4 % entre 11 et 14 ans. Le lait de vache, l'œuf, le kiwi, les fruits à coque, l'arachide, les poissons et la crevette étaient les aliments le plus souvent incriminés.

Pour rappel, les allergies alimentaires peuvent être divisées en deux groupes : les allergies alimentaires IgE-médiées, ou immédiates, et les allergies alimentaires non IgE-médiées ou retardées, qu'il convient de différencier car les symptômes, les méthodes diagnostiques et la prise en charge sont différentes.
Allergies alimentaires IgE-médiées


Allergies alimentaires non IgE-médiées

prick tests