SBME : Nouvelles indications pour la toxine botulinique : de la dépression aux cicatrices

  • Dr Dominique-Jean Bouilliez

  • JIM Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

« La toxine botulinique a un coût, que de nombreuses sociétés sud-coréennes et chinoises tentent de réduire avec de nouvelles formulations dont le bénéfice reste encore à définir (la rapidité de réponse notamment), malgré la multiplicité des études cliniques », signale Hugues Cartier (Centre Médical St Jean et CH Arras). Hors cette actualité 'économique', c'est d'autres actualités qu'il a abordées.

Agir sur les émotions






Une action sur les cicatrices


transforming growth factor