Santé: les mesures des principaux candidats à la présidentielle

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement
A trois jours du premier tour de la présidentielle, Pourquoi Docteur rappelle les mesures santé des cinq principaux candidats. Contre les déserts médicaux, tous proposent la création de milliers de maisons de santé pluridisciplinaires. François Fillon veut supprimer 500.000 postes de fonctionnaires hors personnel médical à l'hôpital, mieux rembourser les patients (prise en charge à 100% des lunettes pour enfants par l'assurance-maladie, "reste à charge zéro" d'ici à 2022 pour l'optique, le dentaire et les prothèses auditives) et abroger le tiers-payant généralisé. Benoît Hamon axe son programme sur la prévention, avec une hausse du prix du tabac et la légalisation du cannabis, et le salariat des médecins dans les zones sous-dotées. Marine Le Pen prône la "solidarité nationale" pour que chaque Français ait accès à des soins de qualité, excluant les étrangers. Elle prome...