SABCS 2020 : à quoi devons-nous nous attendre pour le congrès virtuel de cette année ?


  • Pavankumar Kamat
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Le Symposium 2020 sur le cancer du sein de San Antonio (San Antonio Breast Cancer Symposium, SABCS), qui est organisé virtuellement cette année en raison de la pandémie de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) toujours en cours, présentera les résultats de nouveaux essais, ainsi que des données intermédiaires et supplémentaires issues d’essais en cours sur le cancer du sein.

Points clés

  • L’essai le plus « en vue » à être présenté lors du SABCS est l’essai RxPONDER (résumé GS3-00), un essai randomisé de phase III qui évalue l’utilisation d’un score de récidive chez des femmes présentant un cancer du sein de stade précoce avec atteinte des ganglions lymphatiques, afin de déterminer les patientes pour lesquelles la chimiothérapie pourrait être omise en toute sécurité.
  • Les données de survie sans progression (SSP) de l’essai de phase III CONTESSA (résumé GS4-01), mené auprès de patientes atteintes d’un cancer du sein localement avancé ou métastatique, à récepteurs hormonaux (Hormone Receptors, HR) positifs et à récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain (Human Epidermal Growth Factor Receptor 2, HER2) négatif, seront présentées lors du congrès.
  • Une mise à jour de l’essai monarchE (résumé GS1-01), portant sur l’abémaciclib dans le cadre du traitement adjuvant de la maladie à HR positifs et à HER2 négatif avec un risque élevé de récidive, sera présentée.
  • Un essai similaire, PENELOPE-B (résumé GS1-02), évalue le palbociclib chez les patientes présentant un risque élevé de rechute après une chimiothérapie néoadjuvante.
  • Des données supplémentaires concernant les critères d’évaluation de l’efficacité de l’étude de phase III KEYNOTE-355 (résumé GS3-01), comparant le pembrolizumab à un placebo (avec une chimiothérapie pour toutes les patientes) dans le cadre du traitement de première intention du cancer du sein triple négatif localement récidivant inopérable ou métastatique, seront également présentées.
  • Une méta-analyse (résumé GS4-08) de données concernant les cellules tumorales circulantes évalue leur valeur en tant que biomarqueur du traitement contre le cancer du sein.
  • Une session spéciale portant sur le COVID-19 et le cancer du sein sera organisée le premier jour du SABCS 2020. 
  • Deux conférences plénières seront organisées lors du congrès. Elles porteront respectivement sur l’approche clinique de plus en plus fréquente du traitement néoadjuvant dans le cadre du cancer du sein et sur la recherche pendant une pandémie.