SABCS 2019 — Le pembrolizumab stimule la réponse dans le cadre du CSTN avec atteinte des ganglions lymphatiques


  • Emily Willingham, PhD
  • Univadis
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Le pembrolizumab associé à une chimiothérapie néoadjuvante, puis dans le cadre d’un traitement adjuvant, permet d’obtenir une bonne réponse complète pathologique (RCp) chez les patientes atteintes d’un cancer du sein triple négatif (CSTN) avec atteinte des ganglions lymphatiques (GL).
  • L’auteur de l’étude a déclaré que la tendance observée pour la survie sans événement est « favorable », mais qu’elle ne remplit pas encore les critères prédéfinis de significativité statistique.

Pourquoi est-ce important ?

  • Ces résultats, issus de l’essai KEYNOTE-522, viennent s’ajouter aux résultats ayant révélé que le pembrolizumab était associé à un bénéfice dans le cadre du CSTN métastatique.

Principaux résultats

  • À un suivi médian de 15,5 mois, le taux d’événements était de 7,4 % avec l’association pembrolizumab et chimiothérapie puis pembrolizumab, contre 11,8 % avec l’association placebo et chimiothérapie puis placebo (rapport de risque [RR] : 0,63 ; IC à 95 % : 0,43–0,93).
  • Sans atteinte des GL, le taux de RCp était comme suit :
    • 64,9 % avec le pembrolizumab, contre 58,6 % avec le placebo.
    • Différence : 6,3 % (IC à 95 % : -5,3 % à 18,2 %).
  • En cas d’atteinte des GL, le taux de RCp était comme suit :
    • 64,8 % avec le pembrolizumab, contre 44,1 % avec le placebo.
    • Différence : 20,6 % (IC à 95 % : 8,8–31,9 %).
  • La RCp était également plus élevée avec le pembrolizumab en cas de maladie de stade III.

Protocole de l’étude

  • Essai randomisé, contrôlé par placebo, mené auprès de 1 174 participantes atteintes d’un CSTN précoce non traité (âge supérieur ou égal à 18 ans) dans 21 pays.
  • Toutes les patientes ont fait l’objet d’une chimiothérapie associée à du pembrolizumab ou à un placebo (sérum physiologique), suivi d’un traitement adjuvant postopératoire par pembrolizumab ou placebo.
  • L’étude est en cours.
  • Critères d’évaluation principaux : RCp, survie sans événement.
  • La présentation comprenait les analyses des données du groupe avec atteinte des GL.
  • Financement : MSD.

Limites

  • Les données de survie sans événement sont des données préliminaires dans l’étude en cours.
  • Les résultats ont été présentés lors d’une conférence, sans examen par des pairs.