Résultats à 5 ans des patients inclus dans le registre REVEAL

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

À retenir

  • La survie à 5 ans est faible dans l’HTAP de stade avancé malgré les progrès thérapeutiques et peut être prédite par classe fonctionnelle (CF).

Conception de l’étude

  • REVEAL est un registre prospectif observationnel incluant des patients atteints d’HTAP de 55 centres aux États-Unis.
  • L’analyse de survie a été effectuée par CF et dans d’autres sous-groupes de patients âgés de ≥ 18 ans.

Principaux résultats

  • La cohorte d’analyse primaire incluait 2 039 patients précédemment diagnostiqués et 710 patients récemment diagnostiqués, dont les données de CF étaient complètes à l’inclusion.
  • Des différences de survie ont été observées entre les patients récemment diagnostiqués et les patients précédemment diagnostiqués à 1 an (90,4 % ± 0,7 % contre 86,3 ± 1,3 %) et à 5 ans (65,4 % ± 1,1 % contre 61,2 % ± 2 %) (p = 0,003 pour la différence de survie sur 5 ans).
  • Survie à 5 ans par CF chez les patients précédemment diagnostiqués : CF I 88 %, CF II 75,6 %, CF III 57 % et CF IV 27,2 %.
  • Survie à 5 ans par CF chez les patients récemment diagnostiqués : CF I 72,2 %, CF II 71,7 %, CF III 60 % et CF IV 43,8 %.

Limites

  • Les comparaisons n’étaient pas corrigées pour prendre en compte les risques, et de nombreuses différences pouvaient être expliquées par les facteurs de confusion des données.
  • La cohorte américaine ne peut pas être généralisée à d’autres pays.

Pourquoi est-ce important ?

  • La CF reste prédictive de la survie dans l’HTAP et doit continuer à être utilisée comme outil dans la pratique clinique. Les patients récemment diagnostiqués présentent un risque élevé de résultats négatifs. Leur traitement doit être instauré dès que possible pour améliorer l’état fonctionnel.