Résection pulmonaire : le dépistage de la sténose carotidienne démontre un bénéfice

  • Shoji F & al.
  • Ann Thorac Surg
  • 1 oct. 2018

  • Par Kelli Whitlock Burton
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Les patients atteints d’un cancer du poumon et qui ont fait l’objet d’une évaluation de l’artère carotide (EAC) préopératoire avaient un risque significativement plus faible d’AVC postopératoire que ceux n’ayant pas fait l’objet d’une EAC.

Pourquoi est-ce important ?

  • Une EAC réalisée avant la résection pulmonaire, suivie d’un traitement anticoagulant si nécessaire, pourrait réduire de manière significative le risque d’AVC et de mortalité associée aux AVC.

Protocole de l’étude

  • Des patients atteints d’un cancer du poumon et ayant fait l’objet d’une EAC (n = 1 342) ou non (n = 334) ont été analysés.
  • Financement non communiqué.

Principaux résultats

  • 12,9 % des patients du groupe EAC présentaient une sténose carotidienne.
  • Après un appariement selon les scores de propension, les patients ayant fait l’objet d’une EAC ont présenté un taux significativement plus faible d’AVC postopératoire (P = 0,0619) et d’événements cardiovasculaires (P = 0,0319).
  • Les patients du groupe EAC qui ont présenté un AVC postopératoire (n = 3) sont sortis de l’hôpital dans un état stable, tandis que ceux du groupe sans EAC qui ont présenté un AVC (n = 4) sont tous décédés.
  • L’incidence de saignement postopératoire depuis des sites cérébrovasculaires, des sites chirurgicaux et des organes digestifs était similaire entre les groupes.
  • Les facteurs associés de manière significative à la présence d’une sténose carotidienne préopératoire comprenaient les suivants : âge avancé (P 
  • Les hommes plus âgés atteints d’une maladie cardiovasculaire présentaient un risque 6,43 fois plus important de sténose carotidienne que les patients n’ayant pas ces caractéristiques (RC : 6,43 ; IC à 95 % : 3,80–10,89).

Limites

  • Étude rétrospective et monocentrique impliquant une cohorte exclusivement japonaise.