Rendez vous en ligne à l’AP-HP : un impact globalement positif


  • Serge Cannasse
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

L’AP-HP (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris) met progressivement en place la possibilité pour les patients de prendre rendez-vous par l’intermédiaire d’une application internet (fondée sur la solution Doctolib). Une étude d’impact a été conduite entre avril 2017 et mai 2018, comparant l’évolution de l’activité de consultation externe de services d’établissements proposant ce mode de réservation avec celle d’établissements non encore équipés. Elle a été réalisée par la chaire de recherche en économie de la santé Hospinnomics, créée conjointement en 2014 par l’AP-HP et l’École d’économie de Paris.

Au moment de l’étude, 24 des 39 hôpitaux de l’AP-HP disposaient de l’application de prise de rendez-vous en ligne et 7 d’entre eux venaient de l’installer. Aujourd’hui, 30 hôpitaux sur 32 éligibles en sont pourvus. Plus de 170.000 rendez-vous ont été pris en ligne depuis le début du projet, avec environ 20.000 rendez-vous pris chaque mois.

Trois effets positifs de ce nouveau service ont été notés. Premièrement, le nombre de consultations a progressé, avec une hausse de 7,5% du nombre de rendez-vous honorés (tous canaux de prise de rendez-vous confondus) un mois après l’installation du système et d’environ 11% un an après pour tous les patients, dont 7% pour les nouveaux patients (primo-consultants). L’AP-HP attribue cette augmentation à l’amélioration de la visibilité de l’offre de soins des services concernés.

Deuxièmement, les chercheurs ont constaté une diminution de près de 8% des rendez-vous non honorés un mois seulement après l’installation du système. De plus, un grand nombre de ces rendez-vous ont été annulés à temps et trois sur cinq ont donné lieu à un nouveau rendez-vous.

Enfin, 85% des 5.000 patients interrogés par l’AP-HP en janvier 2018 ont déclaré qu’ils recommanderaient ce service à leurs proches. Un tiers auraient cherché un rendez-vous hors de l’AP-HP sans ce système.

En revanche, la prise de rendez-vous en ligne n’a pas eu d’impact sur les délais d’attente pour les nouveaux patients et sur le nombre d’hospitalisations. Mais ces résultats demandent à être confirmés sur le long terme.