Remise à disposition de Viperfav® : attention au risque d’erreur médicamenteuse !


  • Fanny Le Brun
  • Actualités des médicaments
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

La spécialité Viperfav®, utilisée dans le traitement d’une morsure de vipère, était en rupture de stock depuis mai 2017. Face à cette situation, une autre spécialité initialement destinée au marché du Royaume-Uni, Viperatab®, a été mise à disposition en France afin d'assurer la continuité de l'approvisionnement en fragments d'immunoglobulines antivenimeuses de vipères.

Viperfav® vient d’être remis à disposition depuis le 12 juin 2018 et bien que la distribution de Viperatab® ait été stoppée, il est possible que les deux produits soient encore en stock dans certaines pharmacies hospitalières. L’ANSM souhaite donc attirer l’attention des professionnels de santé sur le risque d’erreur médicamenteuse liée à la coexistence de ces 2 spécialités qui présentent des différences, en particulier sur les protocoles d’administration.

Un cas grave de pharmacovigilance a déjà été rapporté, lié à l'administration de Viperatab® en suivant le protocole d'administration de Viperfav® (administration initiale d’une ampoule au lieu de deux, conduisant à des complications par sous dosage).

Les différences entre ces deux spécialités sont résumées dans un tableau disponible sur le site de l’ANSM. Un feuillet fourni par le laboratoire et synthétisant ces différences sera également remis avec chaque boîte par la pharmacie hospitalière.

On peut noter que Viperfav® se présente en flacon de 4 mL, la dose initiale recommandée étant la perfusion d’un flacon (à renouveler 2 fois à 5 heures d’intervalle si nécessaire), tandis que Viperatab® se présente en ampoule de 4 mL, la dose initiale recommandée étant la perfusion de 2 ampoules (à renouveler 1 fois si nécessaire). La durée totale de perfusion est également différente (1 heure pour Viperfav® et 30 minutes pour Viperatab®).