Refixia® : nouveau traitement dans l’hémophilie B


  • Marie Torre
  • Univadis Actualités médicaments
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Refixia® (nonacog bêta pégol) est un nouveau médicament qui vient d’obtenir une AMM pour le traitement et la prophylaxie des épisodes hémorragiques chez les patients atteints d’une hémophilie B à partir de 12 ans (déficit congénital en facteur IX).

Refixia® est un facteur IX humain recombinant purifié (rFIX) conjugué à une molécule de polyéthylène-glycol (PEG). Lors de l’activation de Refixia®, le peptide d’activation contenant la fraction de PEG est clivé, ce qui libère la molécule native activée de facteur IX.

L’hémophilie B se caractérise par des hémorragies multiples au niveau des articulations, des muscles ou des organes internes, spontanées ou à la suite d’un accident ou d’un traumatisme chirurgical. Grâce au traitement substitutif en facteur IX, les taux plasmatiques de facteur IX sont augmentés, permettant ainsi une correction temporaire du déficit en facteur et de la tendance hémorragique.

Refixia® se présente sous la forme d’une poudre et d’un solvant pour solution injectable :
-Flacon de Refixia® 500 UI : après reconstitution, 1 ml de Refixia® contient approximativement 125 UI de nonacog bêta pégol ;
-Flacon de Refixia® 1 000 UI : après reconstitution, 1 ml de Refixia® contient approximativement 250 UI de nonacog bêta pégol ;
-Flacon de Refixia® 2 000 UI : après reconstitution, 1 ml de Refixia® contient approximativement 500 UI de nonacog bêta pégol.