Rééducation pelvienne pour prolapsus : ça marche(rait) !

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

La prévalence du prolapsus des organes pelviens augmente avec l'âge et atteint 40 % chez les femmes de plus de 50 ans. C'est l'une des plus fréquentes indications de chirurgie gynécologique chez les femmes âgées. Dans le cadre du traitement conservateur du prolapsus, des exercices de rééducation du plancher pelvien sont fréquemment conseillés mais on dispose de peu de données prouvant leur efficacité. D'où l'intérêt de l'étude POPPY (Pelvic Organ Prolapse PhysiotherapY) qui a évalué les effets d'un entraînement musculaire pelvien individualisé sur les symptômes du prolapsus (1).

Cette étude multicentrique randomisée contrôlée a été réalisée sur 447 femmes âgées en moyenne de 56,8 ans et ayant un prolapsus nouvellement diagnostiqué, symptomatique et de stade 1 à 3. Les patientes du groupe « intervention » ont bénéficié d'un programme individuel d'entraînement des muscles pelviens pendant 16 semaines et celles du groupe contrôle ont reçu un « leaflet » comportant uniquement des conseils d'hygiène de vie.

L'analyse des réponses aux questionnaires renvoyés à 6 mois (84 % des participantes) et à 12 mois (66 %) est en faveur du programme d'intervention individuel. Ce dernier entraîne une réduction significative des symptômes du prolapsus à 12 mois,...