Quels sont les résultats à long terme de l’antibiothérapie pour l’appendicite aiguë non compliquée ?


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Les résultats d’un suivi de cinq ans de patients issus de l’essai Appendicitis Acuta (APPAC) publiés dans la revue JAMA soutiennent la faisabilité d’une antibiothérapie comme alternative à la chirurgie pour l’appendicite aiguë non compliquée. Même si des résultats à court terme avaient auparavant plaidé en faveur de l’utilisation d’antibiotiques, on en sait moins sur les résultats à long terme. 

L’essai APPAC a inclus 530 patients en Finlande atteints d’une appendicite aiguë non compliquée qui ont été randomisés pour faire l’objet d’une appendicectomie (n = 273) ou d’une antibiothérapie (n = 257).   

Les auteurs ont découvert que l’incidence cumulée de l’appendicite récurrente était de 27,3 % à un an, de 34 % à deux ans, de 35,2 % à trois ans, de 37,1 % à quatre ans et de 39,1 % à cinq ans. 

Cent patients du groupe des antibiotiques ont fait l’objet d’une appendicectomie après cinq ans. Aucun cas d’appendicite n’a été découvert chez sept de ces patients.

Le taux global de complications a été de 24,4 % dans le groupe de l’appendicectomie et de 6,5 % dans le groupe des antibiotiques (P 

Les auteurs ont déclaré que les futures recherches devraient étudier des protocoles pour d’autres examens d’imagerie ou une antibiothérapie pour les patients qui développent une appendicite récurrente après un traitement initial par antibiotiques.