Quelles sont les urgences médicales les plus fréquentes en vol ?


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Les urgences médicales en vol (UMV) sont relativement fréquentes, et même s’il est souvent demandé aux médecins d’aider l’équipe à bord lorsqu’un passager est souffrant, de nombreux médecins n’ont pas d’expérience dans cet environnement. 

Des chercheurs ont essayé de traiter cette lacune dans une nouvelle revue publiée dans JAMA, où ils fournissent des recommandations pour aider les professionnels de santé susceptibles d’être confrontés à ces événements. 

La revue, qui s’appuie sur la littérature et les réflexions des auteurs dans l’optique de fournir des recommandations pour les soins dispensés en vol en cas d’une UMV, détaille les UMV les plus fréquentes et apporte des informations sur la façon de les prendre en charge. 

Selon la revue, la syncope ou quasi-syncope est l’événement le plus fréquent (32,7 %) déclenchant une UMV, suivie des symptômes gastro-intestinaux (14,8 %), respiratoires (10,1 %) et cardiovasculaires (7,0 %). Les UMV moins fréquentes comprennent le traumatisme, les symptômes psychiatriques, l’abus et le sevrage de substances, les réactions allergiques, les urgences obstétriques et l’arrêt cardiaque. 

Les auteurs fournissent des informations sur l’évaluation et la prise en charge de ces symptômes ainsi que des détails sur le diagnostic différentiel.

Ils soulignent que les médecins seront souvent amenés, lorsqu’ils sont invités à dispenser des soins, à travailler en collaboration au sein d’une équipe, les interventions à bord étant guidées en fin de compte par les recommandations s’appliquant au sol.