Quel pays de l’UE arrive en tête concernant les années de vie en bonne santé ?


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

De nouvelles données montrent que, même si le nombre moyen d’années de vie en bonne santé pour les personnes dans l’Union européenne (UE) est estimé à 64,2 ans pour les femmes et 63,5 ans pour les hommes, il existe des variations importantes entre les pays. 

Selon les données, en 2016, le pays ayant eu le nombre le plus élevé d’années de vie en bonne santé à la fois pour les femmes (73,3) et pour les hommes (73) était la Suède, suivie de Malte (72,4), de l’Irlande (69,8), de Chypre (68,8) et de la Norvège (67,8) pour les femmes, et suivie de la Norvège (72,0), de l’Islande (71,5), de Malte (71,1) et de l’Italie (67,6) pour les hommes.

La Lettonie a enregistré le nombre le plus faible d’années de vie en bonne santé pour les femmes (54,9) et pour les hommes (52,3), suivie de la Slovaquie (57), de la Finlande (57), de l’Autriche (57,1) et du Portugal (57,4) pour les femmes, et suivie de l’Estonie (54,4), de la Lituanie (56,2), de la Slovaquie (56,4) et de l’Autriche (57) pour les hommes. 

Le nombre d’années de vie en bonne santé à la naissance était plus élevé pour les femmes que pour les hommes dans 20 des États membres de l’UE, avec des différences relativement faibles entre les sexes.

Dans sept pays, le nombre d’années de vie en bonne santé pour les femmes était plus faible que pour les hommes, les différences les plus importantes ayant été constatées au Luxembourg, aux Pays-Bas et au Portugal. 

L’espérance de vie pour les femmes dans l’UE était en moyenne 5,4 ans plus élevée que pour les hommes.