Publication du calendrier vaccinal 2018 : quelles nouveautés ?


  • Fanny Le Brun
  • Univadis Résumés cliniques
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

A retenir :

  • Les nouvelles recommandations vaccinales 2018 viennent d’être publiées
  • On y retrouve comme prévu les 11 vaccinations obligatoires pour les nourrissons mais aussi un rappel des contre-indications médicales à la vaccination, des nouveaux vaccins, un chapitre dédié aux populations particulières…

Le nouveau calendrier des vaccinations et les nouvelles recommandations vaccinales 2018 ont été mis en ligne le 9 février dernier par le Ministère de la Santé. Parmi les principales nouveautés on retrouve notamment l’extension de l’obligation vaccinale pour les nourrissons, un rappel des contre-indications médicales à la vaccination, l’introduction de nouveaux vaccins, l’arrêt de commercialisation du Rouvax®, une mise à jour des indications vaccinales…

Le nombre de vaccinations obligatoires pour les nourrissons est passé de 3 à 11 pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018. Ces vaccinations doivent être pratiquées, sauf contre-indication médicale reconnue, dans les 18 premiers mois de l’enfant et sont exigibles pour l’entrée ou le maintien en collectivité à partir du 1er juin 2018. La HAS en profite pour rappeler que les contre-indications médicales définitives à la vaccination sont extrêmement rares chez les nourrissons, les principales étant :

  • Une allergie grave connue à l’un des composants du vaccin,
  • Une réaction allergique grave lors d’une précédente injection du vaccin,
  • Une immunodépression congénitale ou acquise, pour les vaccins vivants atténués comme le ROR.

Concernant les nouveaux vaccins, on peut noter l’arrivée d’un troisième vaccin hexavalent contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, Haemophilus influenzae de type b et hépatite B. Il s’appelle Vaxelis® et ses indications sont identiques à celles d’Infanrix Hexa® et Hexyon® mais en l’absence de données d’interchangeabilité pour l’ensemble des vaccins hexavalents, tout schéma vaccinal débuté avec un hexavalent doit être poursuivi avec le même.

Pour la vaccination contre la grippe saisonnière, trois nouveaux vaccins grippaux tétravalents ont obtenu une AMM : Influvac Tetra®, Vaxigrip Tetra® et Fluarix Tetra®.

Concernant les arrêts de commercialisation, on peut noter que le vaccin rougeoleux monovalent Rouvax® n’est plus commercialisé et ne sera plus disponible à partir d’avril 2018.

Dans ces nouvelles recommandations vaccinales 2018, celles relatives à des populations particulières (personnes immunodéprimées, nourrissons prématurés, femmes enceintes et personnes âgées) sont regroupées dans un chapitre dédié. Les références aux personnes immunodéprimées ont donc été retirées des autres chapitres, tout comme ce qui concerne les voyageurs (les recommandations relatives à des voyages figurent dans le BEH du 6 juin 2017 et ne sont pas incluses dans le calendrier vaccinal). Un tableau relatif à la vaccination des catégories de personnes immunodéprimées les plus fréquemment rencontrées en médecine de ville a également été ajouté.

 

F. Le Brun