Pression artérielle optimale pour la réduction du risque de démence chez les patients atteints d’une fibrillation auriculaire


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le risque de démence chez les patients d’âge moyen atteints d’une fibrillation auriculaire (FA) peut être réduit en contrôlant l’hypertension artérielle de façon à la ramener à une valeur inférieure à 130 mmHg, selon la recherche présentée à l’occasion de l’édition 2019 du congrès de l’Association européenne du rythme cardiaque (European Heart Rhythm Association, EHRA). 

Les chercheurs ont examiné les associations entre la pression artérielle systolique (PAS) et l’incidence de la démence chez 196 388 patients atteints d’une FA âgés de 50 ans et plus, en se concentrant sur les effets de l’âge. Le risque de démence selon les niveaux de PAS a été évalué dans les groupes d’âge suivants : 50–59 ans, 60–69 ans, 70–79 ans et 80 ans ou plus. 

Après un suivi médian de 4,3 ans, les chercheurs ont découvert qu’une PAS supérieure ou égale à 130 mmHg à 50–59 ans et supérieure ou égale à 140 mmHg à 60–69 ans augmentait de façon significative le risque de démence, en prenant pour référence une PAS de 120–129 mmHg. Une sous-analyse menée sur les patients présentant une mesure de suivi de la PA 1,8 an après la mesure de la PA à l’inclusion a révélé que l’abaissement de la PAS à une valeur inférieure à 130 mmHg pour les patients dont la PAS était initialement incontrôlée (supérieure ou égale à 140 mmHg) pouvait modifier leur risque de démence en le réduisant autant que celui des patients dont la PAS était initialement bien contrôlée dans la tranche d’âge 50–60 ans. 

L’étude a cependant révélé que l’abaissement de la PA chez les patients âgés de plus de 70 ans pourrait ne pas avoir une influence importante sur le risque de démence.