Prédire le risque infectieux des nouveaux-nés fébriles sans ponction lombaire

  • Aronson PL & al.
  • Pediatrics
  • 5 juin 2019

  • Par Caroline Guignot
  • Résumé d’articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

À partir d’une étude multicentrique rétrospective, des chercheurs américains ont établi un modèle prédictif du risque de bactériémie et de méningite bactérienne chez les enfants de moins de 60 jours de vie se présentant aux urgences avec une fièvre isolée. Ce score inclut l'âge (

Méthodologie

Cette étude cas-témoins multicentrique rétrospective a été menée auprès de nourrissons 6 0 jours amenés aux urgences avec une température rectale 38,0°C entre juillet 2011 et juin 2016. Ceux dont le dossier médical rapportait une bactériémie ou une méningite bactérienne (BMB) documentée ont été identifiés et appariés au sein du même hôpital avec deux nourrissons fébriles exempts ces deux infections.

Principaux résultats

  • Sur la période analysée, 181 enfants (85,6% de bactériémie, 14,4% de méningite bactérienne) répondant aux critères d'inclusion ont été identifiés et appariés à 362 enfants témoins. Parmi ces deux groupes, 42,5% et 5,8% avaient également une infection urinaire et 12,7% et 38,1% avaient une température ≥38,0°C.

  • Quatre paramètres prédictifs de BMB ont été identifiés avec une aire sous la courbe de 0,83 [0,79–0,86] concernant la valeur du score : l’âge >21 jours (1 point), une température élevée comprise entre 38,0–38,4 °C (2 points) ou ≥38,5 °C (4 points), un nombre absolu de neutrophiles >5.185/µL (2 points) et un résultat anormal d’analyse d'urine (3 points). La sensibilité et la spécificité associées à un score ≥2 étaient de 98,8% [95,7-99,9] et de 31,3% [26,3-36,6] respectivement.

  • Tous les nourrissons souffrant de méningite présentaient un score ≥2. Parmi les enfants dont le résultat de l'analyse d'urine était normal, la sensibilité d'un score e BMB était de 97,5% (IC 95%: 91,4% à 99,7%) et la spécificité était de 35,8% (IC 95%: 30,2% à 41,7%). Aucun des nourrissons atteints de méningite bactérienne n’avait un score BMB faible