Plus de présentations atypiques du COVID-19 chez le sujet âgé

  • Godaert L
  • J Infect.
  • 27 mars 2020

  • Par Agnès Lara
  • Résumé d’articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Une équipe de l’hôpital de Valenciennes décrit les symptômes cliniques de patients âgés hospitalisés au sein de l’unité de court séjour gériatrique pour suspicion de  COVID-19.
  • Les résultats montrent que les symptômes atypiques sont plus fréquents dans cette population, et 
  • incitent à y être attentif afin d’éviter tout retard ou erreur diagnostique.

 

Pourquoi est-ce important ?

Il est maintenant bien établi que les sujets âgés paient un plus lourd tribu au COVID-19 que les plus jeunes, tant au plan de la prévalence et de la sévérité de la maladie que de la mortalité. Les premières descriptions de cas indiquent que les symptômes cliniques des plus âgés se manifestent de façon un peu différente par rapport aux plus jeunes, ce qui peut conduire à des retards, voire à des erreurs diagnostiques. 

Méthodologie

Une série de cas décrite par Liu et coll. avait inclus 56 patients hospitalisés pour un COVID-19 dans l’hôpital de Hainan, 18 sujets âgés (âge médian 68 ans) et 38 sujets plus jeunes (âge médian 47 ans). Dans les deux groupes, la fièvre était le symptôme le plus fréquent, suivie par la toux et les expectorations. La fièvre était moins fréquente chez les plus âgés (77,78% vs 78,95%, p=0,008), tandis qu’il n’y avait pas de différences significatives pour la toux, la fatigue ou les signes digestifs.

Tout récemment, une équipe française a décrit une série de 22 cas recrutés au sein d’une unité de court séjour gériatrique ouverte au mois de mars au sein de l’hôpital de Valenciennes pour les sujets âgés polymédiqués et suspectés de COVID-19. Elle a comparé les caractéristiques cliniques de ces cas avec ceux précédemment publiés par Liu et coll.

Résultats

  • Parmi les 17 patients confirmés positifs pour le COVID-19 par RT-PCR dans l’étude chinoise, la fièvre était le symptôme le plus fréquent. Toux, dyspnée, asthénie et délirium représentaient les autres symptômes les plus souvent rencontrés.
  • La comparaison de cette série de cas (âge médian de 86,5 ans) avec le groupe chinois le plus âgé (âge médian 68 ans) a montré que la toux (70,6% vs 33,3%), la dyspnée (64,7% vs 11,1%), la fatigue (58,8% vs 11,1%) et l’oxygénothérapie étaient plus fréquentes chez les patients plus âgés (p significatifs pour tous ces paramètres).
  • Par ailleurs, plus d’un tiers des patients français ont eu une diarrhée (35,3%) durant leur hospitalisation et des épisodes de delirium étaient présents dans plus de la moitié des cas (52,9%). Une chute était un signe inaugural de l’infection dans un quart des cas (23,5%). L’inflammation, ainsi que les troubles rénaux et hépatiques concernaient plus de la moitié des patients.