Plus de 65.000 professionnels touchés par le COVID-19 en France


  • Caroline Guignot
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Dès le mois de mars, les premiers appels à un recensement des professionnels de santé infectés ont été lancés dans la communauté médicale. L’idée a été écartée un temps par la Direction Générale de Santé (DGS), mais s’est finalement concrétisée.

Ainsi, d’après le bilan hebdomadaire de Santé Publique France paru vendredi entre le 1 er mars et le 10 mai, 25.337 personnels ont été infectés au sein de 1.091 établissements de santé français, dont 85% sont des professionnels de santé. Les cas concernaient d’abord l’Ile-de-France (8.331 cas dans 153 établissements), les Hauts-de-France (3.285 cas dans 133 établissements) puis 2.659 et 2.623 cas en Bourgogne-Franche-Comté et en région Grand-Est. Soixante-seize cas ont également été rapportés en Outre-Mer.

Les infirmières et les aides-soignants sont les professions ayant été le plus touchées par l’infection (28 % et 26%), suivies des médecins et des internes (10% et 7% respectivement).

Au total, 13 décès liés à l’infection ont été rapportés sur cette période, dont 4 médecins, 3 aides-soignants, 1 professionnel de santé «autre» et 5 professionnels non soignants.

Dans le secteur médico-social, plus de 40.500 personnels auraient également été touchés par le virus, dont 19.156 ont été confirmés. Les trois quarts de ces cas ont concerné les établissements accueillant des sujets âgés (Ehpad et Ehpa), suivis des établissements accueillant des personnes souffrant de handicap, puis ceux de l’aide à l’enfance (8.641 et 950 cas respectivement). 

Rappelons que cette enquête ne concerne pas les professionnels de santé libéraux. Pour cela, les résultats de l’enquête lancée par le Groupe d'étude sur le risque d'exposition des soignants aux agents infectieux (Geres), en lien avec la Haute Autorité de santé (HAS) et Santé publique France, avec l’appui des Cpias (Centres d'appui pour la prévention des infections associées aux soins), seront précieux. Cette enquête vise à dresser le bilan de la contamination des soignants et personnels des établissements de santé par le Sars-Cov-2, quel que soit le mode d’exercice et l’existence ou non d’une confirmation biologique de l’infection. Pour y répondre : https://geres-covid.voozanoo.net/geres